Santé : 5 innovations françaises qui ont marqué 2019

L’innovation en santé, qu’elle soit de nature organisationnelle ou technologique bouleverse l’écosystème du secteur en apportant de nouvelles solutions aux défis du système de santé. L’accélération de la dynamique d’innovation ces dernières années est d’ailleurs marquée par l’engagement des pouvoirs publics : plus de 260 millions d’euros engagés depuis 2013 pour aider les hôpitaux à passer au numérique, création du fonds d’investissement Accélération Biotech Santé de 340 millions d’euros à destination des startups, mise en place de journées nationales de l’innovation, etc.

Dans un contexte en mutation permanente (en témoignent l’émergence de nouvelles start-up, l’essor des partenariats entre acteurs de santé, ou encore les dynamiques nationales (article 51, etc.)), quelles innovations françaises ont marqué le secteur de la santé en 2019 ?

Innovation n°1 : le dispositif Docteur House, pour faciliter l’installation et le quotidien des professionnels de santé

Courant 2018, le segment Santé Hôpitaux et Cliniques de Sodexo a imaginé la solution « Docteur House », permettant d’accompagner les professionnels de santé lors de leur installation dans les maisons médicales, ainsi que dans la gestion administrative et sanitaire de leur cabinet au quotidien. Les services proposés sont multiples : aménagement de l’immobilier, base de données de prestataires, installation des outils informatiques, secrétariat, comptabilité, suivi des indicateurs ROSP (Rémunération sur Objectifs de Santé Publique), ménage, maintenance, achats du matériel, pressing, livraison de repas, etc. Il s’agit, pour le praticien, d’optimiser son temps médical tout en s’affranchissant des contraintes de l’exercice libéral. Le service global, piloté par un interlocuteur unique en lien avec une plateforme, prend la forme d’un abonnement mensuel ou ponctuel (paiement à l’acte).

Innovation n°2 : un nouveau concept d’accueil patient conçu par l’hôpital de Jour de Médecine Viscérale de Rouen

L’HDJ Service Viscéral du CHU de Rouen a travaillé sur un projet innovant de parcours thérapeutique pour les malades atteint de pathologies inflammatoires ou de cancers digestifs. Celui-ci prend la forme d’un nouveau modèle d’accueil décloisonné inauguré début 2019 : les patients sont accueillis dans des « cocons » qui constituent à la fois des espaces de dialogue avec l’équipe soignante et des espaces de soins thérapeutiques. En plus d’avoir été conçu à travers une démarche participative co-construite avec les patients, les bénéfices de ce nouvel environnement sont multiples : résoudre les difficultés liées à un traitement plus ou moins long et renouvelé fréquemment, mais aussi remédier à la solitude des patients, dans un lieu ergonomique et chaleureux – sols doux, luminosité et matériaux naturels. Le succès du modèle, au bénéfice des patients comme du personnel médical, est par ailleurs exportable au-delà du service et du CHU de Rouen, et suscite déjà l’intérêt de services d’autres hôpitaux.

Innovation n°3 : la Consult Station, solution innovante de télémédecine au service de l’accès aux soins

La société H4D a mis au point, après près de 10 ans de recherche et développement, une solution globale de télémédecine prenant la forme d’une cabine médicale connectée : la Consult Station. Cette solution a pour objectif d’assurer la prise en charge complète d’un patient comme dans un cabinet médical classique, à partir d’une multiplicité d’instruments de mesure. Le patient peut ainsi avoir recours à la téléconsultation (consultation avec un médecin en vidéo) ou simplement procéder à un bilan de santé de façon autonome, au travers d’un tutoriel vidéo intuitif. Par ailleurs, toutes les mesures sont strictement confidentielles : seul le médecin téléconsultant et le médecin traitant peuvent y accéder. Les données sont stockées chez un hébergeur de données agréé, et le patient peut les retrouver sur un site dédié sécurisé (Jemesurveille.com).

Innovation n°4 : le cordon numérique, pour garder le lien avec les bébés hospitalisés

Face au constat du besoin de créer du lien entre les bébés hospitalisés et leurs parents éloignés du département, la CHU de Bordeaux a imaginé, en partenariat avec la start-up bordelaise Sunday, un dispositif installé dans le service de néonatologie du CHU depuis 2017 : le cordon numérique. Cette innovation permet de transmettre aux familles des « tranches de vie » en vidéos de 30 secondes de l’enfant, à des moments choisis par les professionnels, à partir de 16 caméras installées dans le service, d’un écran tactile, et d’un boîtier relié à la télévision de la famille. Il s’agit de permettre aux parents de mieux vivre la séparation, de les rassurer malgré la distance depuis leur domicile, et de favoriser le lien avec leur enfant. Ce dispositif est par ailleurs entièrement financé par des associations, et gratuit pour les familles. Gratifiant pour les soignants et très apprécié des parents, le cordon numérique permet de conserver un lien constant avec son enfant. Le CHU de Bordeaux s’est d’ailleurs vu remettre le prix Hélioscope GMF 2018 pour ce dispositif.

Innovation n°5 : l’émergence de la 5G avec de premiers projets à haut potentiel à l’instar de Nomadeec, solution de télé-médecine en réalité augmentée

La 5G promet un débit 10 fois supérieur à la 4G, pour une latence et une consommation énergétique 10 fois moindre. Ses nombreux bénéfices en termes de débit, de latence, et d’énergie, la positionnent comme un catalyseur de la transformation des soins de santé : démocratisation de la télémédecine, innovation au bloc opératoire avec le développement de la télé-chirurgie, généralisation du télé-suivi des patients, impact sur la médecine préventive, fiabilisation et sécurisation des services, meilleur accès en ligne aux dossiers centralisés des patients, etc. De nombreuses initiatives peuvent d’ores et déjà être recensées : le développement de la plateforme de télémédecine Nomadeec dotée de fonctionnalités de réalité augmentée, permet aux paramédicaux de prendre en charge un patient et de conserver les mains libres pour les gestes de soins grâce à l’activation d’interfaces holographiques ; la première opération chirurgicale au monde « télémonitorée » à Barcelone réalisée en février 2019 ou encore la signature d’un accord incluant Huawei en mars 2019, concernant la construction d’un hôpital relié à la 5G en Chine.

En savoir plus sur l’actualité du secteur Santé

Laëtitia Rault

Laëtitia Rault

Consultante, Experte Santé

Eloïse Martin

Eloïse Martin

Consultante Santé